Fleur de Pêcher d'Iluka Roux, chez notre partenaire Sharon Kena

Iluka Roux fait partie des gagnants de la deuxième édition des Murmures Littéraires. Paru le 3 mai 2022, son roman Fleur de Pêcher a été publié par les éditions Sharon Kena suite à notre concours.




Résumé

Décembre 2018, Naomi a tout pour elle. Elle étudie à l’université prestigieuse de la Sorbonne. Son petit ami et sa famille la soutiennent et l’aident à construire la femme d’affaires qu’elle sera demain. Tout irait parfaitement si elle n’avait pas eu la folie d’accepter un job étudiant plutôt sympa et original : poser pour un cours d’arts plastiques…


Passionnée de danse contemporaine, elle trouve tout de suite la tâche aisée et se lie d’amitié avec le professeur, Huy Adelin. Elle décide de ne rien dire à sa famille ni à son petit ami. Mais alors que les mensonges risquent de la rattraper, Naomi devra composer entre passion et raison. Et si l’avenir professionnel qu’on avait choisi pour elle était en train de s’effriter ?

L'avis des Murmures Littéraires

On suit l'histoire de Naomie, une étudiante qui a choisi un cursus ne lui correspondant pas et qui s'obstine à suivre la voie tracée par son petit-ami et sa famille. C’est une femme bafouée qui n'a plus le droit de penser par elle-même et qui n'arrive plus à s'aimer. Que ce soient ses amis, sa famille ou son petit-ami, personne n'arrive à la comprendre réellement et chacun place en elle des attentes qui la délimitent et l'étouffent. Elle se laisse envahir par ses émotions négatives, jusqu'au jour où elle participe à un cours d'art en tant que modèle. Là, elle renoue avec la danse et retrouve un peu de confiance en elle.


L'auteure a su décrire avec brio la relation toxique dans laquelle l'héroïne est piégée. On s'attache beaucoup à elle, on la découvre dans ses forces et ses fragilités. Il s’agit avant tout d’un personnage humain, à qui l’on peut s’identifier. Son histoire d’amour nous révolte, nous touche et nous émeut.


On découvre aussi avec grand intérêt les domaines de la peinture et de la chorégraphie. L'autrice prend soin de nous y immerger avec de nombreux détails, le tout dans le cadre de la vie parisienne. Le style est léger et frais et accompagne les lectaires dans le roman.


Au fil des pages, on est entraînés dans l’intrigue et on referme le livre alors qu’on n’aurait jamais voulu le terminer : on aurait voulu en lire toujours plus. On ne voit pas le temps passer. C’est une lecture qu’on recommande chaudement !

 



Une romance immergeante, qui a charmé tous ses lectaires !





Posts similaires

Voir tout